Nos âmes

Si nos âmes pouvaient parler,
Elles chuchoteraient des tas de choses.
Elles seraient à même de distinguer,
Le vrai du faux et nos névroses.

Elles se raconteraient entre elles nos plus obscures pensées,
Elles referaient le monde et discerneraient nos envies.
Sans crier elles entendraient de façon aisée,
La moiteur de nos coeurs alanguis.

Sur les bateaux de nos vies elles embarqueraient,
Pour nous guider de vive voix et nous emmener au phare.
Elles éviteraient la houle et les icebergs,
Pour soulager nos coeurs et nous délivrer du brouillard.

Si nos âmes pouvaient parler,
Elles chuchoteraient des tas de choses.
Elles seraient à même de réveiller,
Nos désirs jusqu’à l’overdose.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *