Respire

Respire,
Le mal t’a déjà fait pire.
Toute douleur fait renaître un espoir,
Enfoui au milieu de petits tracas.
Car parfois lorsque la vie t’as déçu,
Le meilleur est à venir même l’incongru.

Respire,
Sans feindre un sourire.
Puisqu’on t’a déjà coupé le souffle,
Que la maladie t’essouffle.
Puisque tu te perds dans les abîmes,
Et que tout ce désarroi t’abîme.

Respire,
Et regarde l’avenir.
Car le meilleur est à venir,
Tu sais que tu peux rebondir,
Sans interrompre tes ambitions,
Sans éteindre la passion.

Respire,
Mais n’oublies pas de rire.
La vie est trop courte pour verser des larmes,
Car à force elles deviennent des lames,
Qui lacèrent tes joues,
C’est comme si tu te faisais rouer de coups.

Respire,
Continue à écrire…

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *